Accueil  >  Espagnol  >  Pédagogie  >  Lycée > Todo sobre mi madre - Analyse de la séquence "La mort d’Esteban"

Rubrique Suggestions de collègues

Todo sobre mi madre - Analyse de la séquence "La mort d’Esteban"

Le 10 octobre 2008 - Isabel ANTUNES

Le film "Todo sobre mi madre" fait partie de la sélection 2008-2009 de lycéens au cinéma.

Le site Lycéens au Cinéma :
http://www.lyceensaucinema.com/programmation.php?

TODO SOBRE MI MADRE

ANALYSE PÉDAGOGIQUE DE LA SÉQUENCE : La muerte de Esteban

par Jean Olivier SAIZ,
Lycée Jacques Amyot Auxerre

Présentation


Personnellement, j’aime beaucoup la séquence de la mort de Esteban. Par son caractère violent et inattendu, elle prend le spectateur à témoin et interrompt brutalement l’identification au personnage, tout en relançant le suspense. En outre, elle est très riche en éléments symboliques relativement faciles à décoder. Bref, c’est la séquence idéale pour initier les élèves à l’analyse filmique.

Mais avant tout, revoyons la scène de la mort de Esteban :
attention c’est un résumé du film et non la véritable scène.

En introduction on peut commencer par mettre au tableau le vocabulaire spécifique au cinéma ou s’en servir au moment en situation :

un plano corto / medio / americano / largo
la focalización interna (subjetiva)
una secuencia
la focalización externa (objetiva)
un plano / un contraplano
un travelin
un fundido encadenado
un picado / un contrapicado...

Les élèves doivent en donner au fur et à mesure les définitions (simples) en espagnol.

La muerte de Esteban


Lors du premier visionnage, on peut demander aux élèves de minuter la séquence depuis le moment où Huma et Nina sortent du théâtre jusqu’au fondu enchaîné sur le couloir de l’hôpital. Les élèves doivent repérer le nombre élevé de plans (14 plans en 75 secondes environ). Cette approche devra mettre en évidence tout le travail de montage fait par le réalisateur. Le montage rapide montre que c’est une scène intense et très travaillée.

Deuxième visionnage
Les élèves doivent repérer 3 parties distinctes et trouver un titre pour chacune. Après concertation et tour de parole avec la classe, je propose généralement ceci :

1) La confesión de Esteban / la promesa de Manuela
Ambiente de confesión, de intimidad y amor filial (ruido de la lluvia).

2) La disputa entre Nina y Huma
Ruptura de esta armonía familiar con la llegada de Huma y Nina.
Conflicto, tensión dramática, odio (notas de piano y crescendo de violín).

3) La muerte trágica y brutal de Esteban.
Clímax dramático de la secuencia, sorpresa del espectador.(ruidos del accidente, gritos, lluvia).

Dernier visionnage
Enfin, lors du dernier visionnement, je fais des arrêts sur image sur les moments symboliques en demandant leur avis aux élèves. Je mets l’accent sur :

• A la sortie du théâtre, le clair obscur et la proximité des personnages cadrés serrés incitent à la confession intime, à la déclaration d’amour filial.

• Le jeu de caméras (planos y contraplanos) qui traduit la tension psychologique de la scène. Tout s’accélère. Le regard de Esteban cherche en vain à capter l’attention de Huma.

• A l’intérieur du taxi, la caméra est située à la place du mort (!!!), à côté du chauffeur (comme un mauvais présage ?).

• Le parapluie de Manuela semble vouloir protéger Esteban encore pendant quelques instants.

• Le travelling arrière (accompagné du crescendo du piano) marque la séparation rapide et irrémédiable entre Esteban et Manuela. A noter que quelques secondes avant l’impact, on voit le visage de Manuela grimacer de douleur : elle voit venir l’accident.

• Enfin, noter que la caméra adopte le point de vue de Esteban : effet giratoire, flou, bruit de la pluie et des cris déchirants de Manuela (ce procédé vise l’identification du spectateur à Esteban) pour finir sur un fondu enchaîné qui représente la plongée dans le coma.

• Manuela, toute infirmière qu’elle est, soulève la tête de son fils, aggravant ainsi les lésions possibles. Ceci explique peut-être son sentiment de culpabilité ultérieur et son besoin d’aider les autres. Pourquoi pas ?

• Enfin, le fondu enchaîné vers le couloir de l’hôpital avec la voix off de Esteban écrivant son journal nous fait penser un instant que celui ci n’est pas mort (suspense), mais le spectateur comprend vite qu’il s’agit en fait du fantôme de Esteban qui nous parle d’outre tombe...
(Avec une "bonne classe", faire trouver aux élèves le procédé utilisé : faire parler les morts, c’est une prosopopée !)

Travail maison
Plusieurs questions au choix sont possibles :

- Imagina todo lo que hubiera pasado si Esteban no hubiera muerto. (Révision de l’hypothèse et de la concordance des temps)

- Demuestra que esta escena es el elemento clave de la película.

- ¿Te parece importante donar órganos para salvar otras vidas ? Opina y argumenta.

Voir le film en entier en classe ?
Personnellement je passe le DVD à des Première ES / S ou 1ère STG "sérieux" et je n’ai jamais eu de problème. J’explique au début que ce n’est pas un film d’action mais plutôt un film psychologique qui a reçu beaucoup de récompenses (un César, un Oscar, 7 Goyas, un Prix de la mise en scène à Cannes, un Ours de Berlin...) et que le directeur a un goût certain pour la provocation. Ses thèmes fétiches sont en effet la drogue, la sexualité, la critique de la religion, la prostitution, la maladie... Tout cela s’accompagne d’un univers kitch et décalé (les décors) et une langue très populaire, voire ordurière... Enfin, on peut proposer le film en version originale sous-titrée en français, certains passages étant vraiment difficiles à suivre pour nos élèves.

Après avoir passé le film dans son intégralité, on peut :

  • demander aux élèves quelques réactions « à chaud ».

L’idéal étant qu’ils apprennent à nuancer et à justifier leur avis

  • proposer à la classe de présenter les différents personnages qui fonctionnent souvent par deux.
  • après avoir noté les noms des personnages, les relier entre eux selon qu’ils s’entraident ou s’opposent.

Les élèves doivent resituer une scène d’exemple pour argumenter leur réponse : ex "Manuela ayuda mucho a la hermana Rosa porque..." Cela permettra au passage de faire remarquer aux élèves l’image très dévalorisée de l’homme dans ce film.

  • faire dégager le sens de ce film, le "message" de P.A

(un hommage rendu aux femmes et à leur courage face aux difficultés de la vie ?). Rappeler la dédicace finale du film, et le fait que la propre mère de Almodóvar est décédée peu avant la fin du tournage.

Expression Personnelle Ecrite

Si on choisi de passer le film dans son intégralité, voici quelques questions possibles pour un devoir maison :
1) Resume brevemente la intriga y presenta a los personajes

2) Presenta la escena que más te ha gustado (conmovido / hecho reír) y explica por qué.

3) Comenta el título. ¿Cómo se comprende después de haber visto la película ?

4) ¿Cuál es la moraleja de esta película ? (la solidaridad entre mujeres, la vida siempre te da una segunda oportunidad, la vida es un eterno volver a empezar, etc...)

Documents complémentaires

L’analyse de cette séquence peut éventuellement s’accompagner d’autres documents.

Le thème de cette série de cours peut être la relation mère / fils. La dessinatrice argentine Maitena exploite beaucoup ce filon et ne manquera pas de susciter des réactions auprès des élèves. (Par exemple la BD « Una adolescente seria »).

Il y a aussi un extrait de scénario du film dans "Así es el mundo" de Terminale, p24. C’est la séquence où Manuela offre le livre de Truman Capote à Esteban.

Les éditions Praticum ont publié également des fiches Express avec le corrigé. Ce sont des articles de Presse lus sur Cd, ça s’appelle Voix de Presse. Il y un article notamment sur "Los Reyes reciben a Almodóvar" (niveau Seconde) et un autre sur "Donantes hasta la médula" (niveau 3ème) sur le don d’organes.

Liens internet

• Trailer y extractos de la película
http://www.youtube.com/results?search_query=todo+sobre+mi+madre&search_type=

Documents utilisés

LE SCÉNARIO :

PEDRO ALMODOVAR
Todo sobre mi madre / Tout sur ma mère Scénario bilingue traduit de l’espagnol par Marie DELPORTE, Petite bibliothèque des Cahiers du Cinéma, 207 pages
Publié le 7 mars 2001
ISBN :2-86642-248-1
ISBN-13 : 978-2866422486
Prix : 8,55 EUR

LE DVD :

TOUT SUR MA MÈRE
Réalisateur : Pedro Almodóvar
Acteurs : Cecilia Roth, Marisa Paredes, Penelope Cruz, Candela Peña, Antonia San Juan
Edité par Fox Pathé Europa (26 avril 2000)
Langues et formats sonores : Français, Espagnol
Sous-titres : Français
Durée : 98 minutes
ASIN : B00004VYEL
Prix : 21,99 EUR


Autres compléments :

  • "Tout sur ma mère" - Lycéens au cinéma 2007-2008 sur le site de l’académie de Poitiers

http://ww2.ac-poitiers.fr/daac/spip.php?article206

  • Des liens sur le blog de la Quinzaine

http://quinzaine.over-blog.com/article-6390516.html

  • Claves por P. Almodóvar sacadas del sitio oficial de la película.

Claves por Pedro Almodóvar

  • El rodaje de la película.
  • El blog de Pedro Almodóvar con fotos, textos y pronto vídeos.

http://www.pedroalmodovar.es/PAB_ES_09_T.asp