Accueil  >  Espagnol  >  Actualité > Exposition Frida Kahlo et Diego Rivera

Rubrique En France

Exposition Frida Kahlo et Diego Rivera

Le 5 novembre 2013 - Jean-Olivier SAIZ

Frida Kahlo / Diego Rivera : L’art en fusion

Le Musée de l’Orangerie rend hommage à Frida Kahlo et Diego Rivera du 9 Octobre 2013 au 13 Janvier 2014 : cette exposition, initialement prévue en 2011, nous présente l’oeuvre singulière de ses deux grands artistes, qui, réunis dans la vie, étaient si complémentaires dans leur art...

Le musée de l’Orangerie présente, en collaboration avec le musée Dolorès Olmedo de Mexico, une exposition consacrée au couple mythique incarné par Diego Rivera (1886-1957) et Frida Kahlo (1907-1954). L’originalité de l’exposition consiste à présenter leurs œuvres ensemble, comme pour confirmer l’impossibilité de leur divorce, prononcé en 1938, mais remis en question après une seule année de séparation. Elle permettra aussi de mieux entrevoir leurs univers artistiques, si différents et si complémentaires, par cet attachement commun et viscéral à leur terre mexicaine : cycle de la vie et de la mort, révolution et religion, réalisme et mysticisme, ouvriers et paysans...

La rétrospective Frida Kahlo et Diego Rivera du Musée de l’Orangerie du 9 Octobre 2013 au 13 Janvier 2014 met en avant le couple mythique de l’art mexicain : en effet, les plus grandes oeuvres de ces artistes seront visibles afin de rendre compte de la singularité des personnalités de Frida Kahlo et Diego Rivera, dont les oeuvres étaient portées par leur amour du Mexique, mais aussi par leur passion commune.

Aussi, le Musée de l’Orangerie réunit le couple dans une exposition inédite, comme pour illustrer leur impossible divorce, tant sur le plan artistique qu’intime : ainsi, l’exposition rend hommage à ces illustres artistes qui planchèrent sur la religion, le cycle de la vie, les révolutions mais aussi les rapports sociaux, dans des styles résolument différents et tellement complémentaires.


Informations pratiques :
Frida Kahlo et Diego Rivera au Musée de l’Orangerie,
Du 9 Octobre 2013 au 13 Janvier 2014
Horaires : 9h-18h | fermé le mardi
Tarifs : à définir - lien vers billetterie
Site de l’exposition Frida Kahlo et Diego Rivera au Musée de l’Orangerie

Pour préparer la visite de cette exposition :
-Frida Kahlo (genios del arte)
La obra de Magdalena Carmen Frida Kahlo Calderón (1907-1954) es el fiel relejo de su personalidad atormentada. Su realismo trágico, con frecuencia críptico, y de gran fuerza expresiva, fue definido por André Breton como de surrealismo espontáneo, surgido del inconsciente

- Diego Rivera (genios del arte)
José Diego María Rivera (1886-1957) representa la recuperación de la pintura de frescos monumentales, la contribución más original de México al arte contemporáneo. Sus murales son una exaltación del pueblo mexicano y su historia dentro de un espíritu de fuerte fervor revolucionario.

-Frida Kahlo - Viva la vida + CD audio MP3
Biografía de Frida Kahlo (nivel B1), una de las pintoras más conocidas del siglo XX que, con su fuerza, su vitalidad y su arte, superó los dolores de su enfermedad y los sufrimientos causados por su turbulenta relación con el pintor muralista Diego Rivera. Con notas léxicas y culturales en cada página que permiten y fomentan la autonomía total del estudiante. Con un glosario al final del libro en español, inglés, francés y alemán. Con un CD mp3 que incluye la locución de los relatos para practicar la comprensión auditiva y la entonación. Con actividades para consolidar lo que se ha aprendido durante la lectura y profundizar en ello. Conoce la turbulenta vida y la popularísima obra de la pintora mexicana en un español adaptado a tu nivel.

-L’ultime secret de Frida K (L’Express)
Dans une galerie d’art mexicaine, un tableau de Frida Kahlo a été volé. On trouve au sol des douilles de kalachnikov, l’arme favorite des narcotrafiquants. Quant au galeriste, son crâne a été fracassé à coups de statuette représentant la Santa Muerte, un squelette en robe de mariée, ou Vierge des délinquants. Au même moment, des autels dédiés à son culte sont profanés, des strip-teaseuses assassinées, la Vierge macabre tatouée sur le coeur. Plongée dans les bas-fonds de Mexico sur les traces de ce mystérieux autoportrait que Frida aurait peint en 1940 pour son amant caché, Trotski, installé dans la maison bleue du couple étrange que forment Kahlo et le muraliste Diego Rivera. Si l’on accepte le prétexte d’un message caché dans un tableau censé ne pas exister, on passe alors des heures délicieuses dans l’intimité de la belle Frida et de son révolutionnaire en exil.

A voir aussi :
-Recorrido virtual de la casa de Frida Kahlo


- Interview de Pierre Clavilier, biographe de Frida Kalho


- Sites sur Frida Kahlo