Accueil  >  Espagnol  >  Ressources  >  En ligne @_______ > Codex Espangliensis

Rubrique Amérique Latine

Codex Espangliensis

Le 13 mars 2014 - Jean-Olivier SAIZ

Notion Mythes et héros, Espaces et échanges

Quand les superhéros rencontrent les aztèques...

Ce livre étonnant est l´œuvre de Guillermo Gomez Peña, un artiste mexicain contemporain qui aborde les rapports entre le Nord et le Sud, les frontières physiques et culturelles ainsi que la place des latinos aux Etats Unis.

Ce projet collaboratif réunit les talents de 3 artistes contemporains : un auteur, un illustrateur et un designer. Les illustrations de ce faux Codex mélangent les influences et les styles, au fil des pages on peut reconnaître :


- Les superhéros des comic books US comme Superman, Spiderman, Batman, Wonder Woman, Popeye ou Mickey Mouse…

- L´esthétique des manuscrits aztèques précolombiens et coloniaux.

- L´iconographie religieuse avec des Christs martyrs et des saints suppliciés.

- L´Art avec des reproductions de tableaux de Picasso et Salvador Dali, des planches d´anatomie mais aussi des icones détournées de la culture pop.

- Les gravures anciennes de Théodore de Bry sont tirées du célèbre livre de Las Casas : « Très brève relation de la destruction des Indes ».

Anecdotes :
- Le Codex tire son nom du « spanglish », cette langue parlée par les chicanos et qui mélange l´espagnol et l´anglais.

- Ce livre est présenté par les auteurs comme « une performance high-tech inspirée de l´esthétique Aztèque ».

- Superman est toujours représenté en symbole de l´opression impérialiste : les mains et les pieds ensanglantés. Au fil des pages, des traces d´encre et de pouces ensanglantés nous rappelent la violente histoire du continent américain.

Un ouvrage artistiquement très beau, riche et varié, combinant histoire, poésie, humour, dérision, critique, parodie, réflexion, gravité, irrévérence... A consulter sans modération !

Livre publié en 2000, sous le titre de « Codex espangliensis. From Columbus to the Border Patrol » Auteurs : Guillermo Gómez-Peña, Enrique Chagoya et Felicia Rice, 30 feuillets (dimensions : 18 x 23 cm, longueur : 6,90 m) Papier industriel, plié en accordéon. Edité par City Light Books et disponible ici. Galerie d’images ici

Sur le même thème, le travail de Enrique Chagoya :
- El regreso del Canibal Macrobiótico

Galerie

Codex 01 Codex 02 Codex 03 Codex 04 Codex 05 Codex 06