search

Accueil > Espagnol > Audio / vidéo > Pubs / Campagnes de sensibilisation > KidZania : la ciudad de los niños consumidores

KidZania : la ciudad de los niños consumidores

mardi 11 novembre 2014, par Jean-Olivier SAIZ

Kidzania, le parc d’attraction qui permet aux enfants de tester plus de 60 métiers, ouvrira ses portes à Londres en 2015. Le premier parc existe depuis 1999 au Mexique.

En 2015 ouvrira à Londres Kidzania, un parc à thèmes permettant aux enfants de tester plus de 60 métiers.


Le concept, qui existe depuis 15 ans au Mexique, est étonnant. Sur un espace de 7000 m² les petits peuvent jouer aux grands : piloter un avion de la British Airways, livrer des colis en habits de livreurs DHL, manager des équipes à l’hôtel Dorsett tout en étant rémunérés en « Kidzos ». L’omniprésence des marques inquiète certains.

Kidzania est une chaîne internationale de parcs à thèmes conçus comme des villes en miniature, qui ont pour objectif de familiariser les enfants à la dure réalité du monde du travail et à la survie dans une société capitaliste.

Kidzania propose ainsi aux enfants des « emplois », ceux-ci reçoivent un « salaire », qui peut ensuite être dépensé dans le magasin de jouets du parc. Le concept fait un carton en Corée du Sud : Kidzania Séoul a accueilli 500 000 visiteurs l’année dernière.

Chacun de ces « emplois » est sponsorisé par une grande marque : les enfants « jouent » ainsi à éteindre les incendies avec les assurances Samsung, à être caissier pour une grande chaîne de supermarchés, ou à fabriquer des glaces pour l’enseigne américaine Baskin&Robbins. Kidzania permet ainsi aux entreprises de sensibiliser leurs futurs consommateurs dès le plus jeune âge. (source France Inter)

- Site officiel
- Artículo Wikipedia
- KidZania, parc pédagogique ou marketing extrême ?
- Xavier Lopez Ancona : "KidZania, la république des enfants à la conquête du monde"

- Kidzania : reescribiendo el mundo que no queremos leer
- KidZania : el otro placement del Mineduc
- ¿KidZania un juego de niños ?
- KidZania : ¿La “ciudad de los niños” ?
- Kidzania : El submundo de la alienación infantil

La langue de Kidzania : “kai” signifie ‘Salut’ (prononcé avec les doigts posés sur le cœur, ce qui fait penser à Star Trek) et le message : “Que votre journée soit productive.” (Au cas où vous vous le demanderiez, la réponse à fournir est “ZanKs”, et au revoir se dit “Z-U”.) (source Le nouvel économiste)

Algunas de las atracciones de Kidzania (en México) son las siguientes :
- Supermercado : Está financiado por Wal-mart, en él puedes comprar, ser cajero o reponer y reordenar los productos.
- Alquiler de celulares : Patrocinado por Telcel y el iPhone. Acá puedes alquilar tu teléfono celular, siendo atendido por niños que trabajan por kidzos y hablar o tomar fotos por toda kidzania.
- Pizzería y Hamburguesería : patrocinados por Domino’s Pizza y McDonald’s respectivamente. Te comes una pizza siendo atendido por pequeños que trabajan para juntar kidzos y seguir consumiendo.
- Foro TV : Acá, bajo el alero de Televisa niños participarás de un programa de noticias o una telenovela o teleserie protagonizando, trabajando en cámaras, en edición de audio, escenografía, maquillaje, etc. Luego sales en un video musical y debes comprar el DVD del programa. Así aprendes a querer cada vez más a la principal herramienta de adormecimiento de conciencias.
- Embotelladora : Acá eres todo un(a) obrero/a, trabajarás haciendo botellas de coca cola para ver el proceso por medio del cual se fabrica la droga biológica e ideológica más popular del mundo (después de la televisión y el dinero), sin olvidar las toneladas de publicidad a la que te expondrás.
- Fábrica de pastelitos : También puedes ser obrero en Marinela y fabricar pasteles para que los compres. (source Taringa)

KIDZANIA_ESPAÑOL from PANOPTIKO on Vimeo.

Galerie